{Café Cigale} Faut-il arrêter de manger pour être heureux? 52 commentaires


Fruit, vegan

Il lui arrive quoi à Anahita aujourd’hui? Encore un billet sorti de ses lectures délirantes de magazines de pouf…

Non mes chères amies, si l’idée me venait d’un magazine féminin, je vous aurais pondu un billet sur le régime miraculeux pour être Bonne sur la plage cet été. Mais je ne suis pas Has Been à ce point, tout de même, vous me sous-estimez chères lectrices.

Non, aujourd’hui, je vais vous parler du vrai Style ArtDécoVintageHipster tout droit sorti des réseaux sociaux et des hauteurs perchées de Los Angeles: à savoir, ne rien manger. Voici le pourquoi du comment:

  •  Ξ  Je suis Veggy  Ξ

Quoi t’es toujours pas Vegan? Alors là mon pote, ça craint, t’es vraiment un cromagnon. La viande, c’est dépassé. Le poisson? Attention, il a ingéré tellement de plomb et d’essence que si tu le manges, tes pets seront radioactifs, risquant de faire exploser tout le quartier et internet avec.

  • ♦ Je suis intolérante au lactose ♦

Et puis, les vaches, elles ne broutent même plus de l’herbe, on leur donne du gravier à la place, alors si j’étais toi, je remplacerais illico ce liquide à cholestérol par de l’eau…

  • …Et l’eau…

Oui alors attention, pas de l’eau en bouteille hein, parce que le plastique dégage des substances cancérigènes, sans compter l’impact néfaste pour la planète. L’eau du robinet tu dis? Autant verser de la javel dans ton gosier ou d’aller t’abreuver directement à la piscine municipale…

  •  ↵ Je suis intolérante au gluten ↵

L’intolérance au gluten, c’est une vraie saloperie qui fait tordre les gens de douleur. Ce n’est pas juste une lubie de pouf touchée du syndrome Je veux le corps de Barbie, encore que Barbie, elle est trop grosse (et pas assez musclée, où sont ses abdo?). Mais tout le monde le fait à Los Angeles, alors nous aussi, on arrête le gluten: le boulanger au bûcher, la pâte à pizza tu n’as même plus le droit d’en rêver. Le gluten, c’est le maaaallll.

  •  …Pas de miel, d’oeuf, de fromage…

Pas besoin d’en faire un fromage. (P.S: toutes ces photos alléchantes sont directement issues de mon compte Instagram…oups…)

Brunch, œuf, croissant

 

  • ** Pas de sucre ni de beurre ni d’huile ** 

  • Macarons, laduree

    Ma fille, qui OSE manger des macarons!

QUOI??? Tu as mangé du CHO-CO-LAT? Aie aie c’est gravement grave, tu devras doubler tes séances de footing, de cardio, de step et de pilates! (et tu n’oublies surtout pas de mettre tes temps sportifs sur IG. C’est quoi IG? Non mais t’es vraiment Has Been…je t’invite à aller rechercher sur Google).

Concernant le sucre, il est interdit de le remplacer par des édulcorants qui sont chimiques et cancérigènes. Alors on fait quoi? Tu peux  avoir ta dose journalière de sucre en mangeant une demie fraise. Mais Attention! A la seule condition qu’elle soit Bio, qu’elle ait été cueillie par une main décontaminée au gel antibactérien et qu’elle soit mangée 15 minutes après la cueillette sous peine d’en perdre toutes les vitamines. Bref, ne mange rien, ça ira plus vite.

  •  ♦Tu vas mettre ton four, tes plaques chauffantes et ton micro-ondes à vendre sur Ebay ♦:

La seule chose que tu aies encore le droit de manger, c’est de la purée de noix de cajou  et des aliments végétaux crus. Et, cerise sur le gâteau, grâce à la Raw Food, tu auras même le droit de déguster de délicieux brownies sans gluten, sans sucre, sans chocolat, sans noix, et pas cuit. Une merveille tu verras!

  •  ♥ Et pour finir, tu t’inspires de la vie à L.A ♥

Les mecs de L.A, ils ne mangent plus rien. Enfin si, de la purée de noix de cajou, des brownies sans sucre sans gluten sans chocolat sans noix et en plus, ils fument de l’herbe (certifiée bio, je te rassure). Des vrais mecs respectueux de la nature, qui consomment bio, fument bio et vivent bio.

La piscine en plein soleil, elle s’est remplie avec de l’eau de pluie, qui d’ailleurs n’a pas coulé depuis des semaines à Los Angeles. Le Hummer, il roule tout seul. Internet et les téléphones, ils sont en papier mâché. Leurs sneakers Nike dernier cri, elles sont en feuille de bananier issue de l’agriculture biologique au Pérou: ils ont tout compris les mecs.

Sincèrement chères lectrices, je pense qu’il est temps que nous arrêtions de manger pour être heureux. N’ayez crainte, il nous reste tout de même la délicieuse purée de noix de cajou, et les brownies sans sucre sans gluten sans chocolat sans noix et sans cuisson. Ouf! J’ai failli avoir peur.

 

  Et toi, c’est California Love dans ton assiette aussi ma Veggy? Ou c’est plutôt sauciflard-reblochon Love dans ta vie?

 

La Cigale ou la Fourmi, c’est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Hellocoton.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52 commentaires sur “{Café Cigale} Faut-il arrêter de manger pour être heureux?

  • Mamzelle Boom

    Ton article m’a fait pouffer de rire toute seule devant mon PC ^^ Je te le dis souvent mais j’aime vraiment beaucoup ta plume, et je trouve que tu rédiges comme peu de gens le font !
    Pour en revenir au sujet, je suis de celles qui pensent qu’il faut se renseigner sur ce qu’on mange, consommer raisonné et intelligent, privilégier les produits frais et produits localement, bio si possible, etc. … et pourtant j’avoue que parfois ça va vraiment trop loin ! Comme ton article le souligne de façon très drôle, on se retrouve à ne plus rien pouvoir boire ou manger … faudrait peut-être quand même pas exagérer ou dramatiser 😉 D’autant plus que je ne suis pas certaine que se priver de tout soit tellement meilleur pour la santé que de manger des aliments potentiellement dangeureux … Le tout c’est de trouver un juste milieu, mais en ce moment, la tendance est clairement à l’excès de healthy (à mon avis pas si healthy !).

    • Anahita Auteur du billet

      Merci merci Sonia, je suis très touchée que mes écrits te plaisent.

      Je partage ton avis, je fais attention aussi, mais trop de healthy tue le healthy effectivement.
      En même temps, parfois, je ne sais même plus quoi manger tant TOUT est décrié et potentiellement dangereux.
      Ne mangeons rien, ça sera plus simple héhé!
      Bises

  • Melle Blanche

    Vivre d’amour et même plus d’eau fraîche ! – rires –
    J’ai de la famille à LA dont une tante cake designer qui sait pertinemment que ces gâteaux ne sont commandés que pour leur style, mais ne sont quasi jamais mangés. (en même temps, faut aimer – rires – ).

  • Elise

    Hm je n’approuve que moyennement cet article ^^ c’est vrai que parfois ça va trop loin (sans gluten sans ceci sans cela) mais tu ne prends pas en compte le fait que quand on commence à faire ce genre de cuisine, on découvre des tonnes d’aliments. Tu ne devrais pas dire « ne plus rien manger » mais plutôt « ne plus rien manger que tu connaissais avant » (c’est exagéré bien sûr, les « veggy » mangent aussi des choses que tu connais). Simple exemple : quand j’ai commencé à m’intéresser à ce genre de cuisine, j’ai énormément varié ce que je mangeais, j’ai découvert plein de choses. Je mets beaucoup plus d’ingrédients différents dans ce que je mange maintenant. Donc non, je n’ai pas « plus rien mangé », c’est meme tout le contraire. La charcuterie et le fromage, c’est délicieux, mais il existe beaucoup d’autres choses délicieuses que tu ne connais pas forcément, et les réduire au beurre de noix de cajou c’est un peu rapide (meme si c’était fait exprès). Mais j’approuve totalement le commentaire de mamzelle boom, ce n’est pas bon de psychoter sur tous les aliments qui passent, le tout est de trouver un juste milieu.

    • Anahita Auteur du billet

      Coucou Elise.
      Je suis bien sûr d’accord avec toi, et je prends moi aussi soin de ce que je mange, moins de viande, etc. etc.
      C’est le côté excessif qui à mon sens devient grotesque, et pour répondre au healthy parfois ridicule, j’ai écrit un billet lui aussi grotesque, où j’exagère les choses.
      Tout ceci n’est que de l’ironie, il ne faut (presque) pas tout prendre à la lettre.
      Bises

      • Elise

        Bon j’avoue que j’ai commenté sans regarder tes autres articles donc je ne savais pas quel était le niveau exact d’ironie 😉 (je sais qu’il y a des gens qui pensent sincèrement qu’il n’existe rien d’autre de bon à manger que les hamburgers, et que le reste est forcément fade)
        Pour moi le healthy excessif c’est par exemple l’idée « il ne faut pas manger de banane parce que c’est trop sucré ». Mais la plupart des « healthy » ne sont pas comme ça. Le juste milieu c’est la vie !
        Je vais regarder le reste de ton blog 😉 bonne journée

        • Anahita Auteur du billet

          En faisant mes courses, je suis souvent embêtée, parce qu’il y a certains aliments que je n’ose plus prendre, tant tout parait nocif et dangereux.
          Je suis moi-même, et nous tous d’ailleurs, victime de la peur, de la provenance des aliments etc.
          Et j’essaie donc de relativiser, me dire que TOUT n’est pas dangereux, que la consommation parfaite n’existe pas. On fait tous de notre mieux. Et le mieux ne veut pas dire parfait. Et c’est ce message que j’aimerais un peu plus voir apparaître sur la toile.
          Donc, comme tu dis si bien, tout est dans l’EQUILIBRE.
          Bises!

  • Lucie

    Je découvre ton blog avec cet article et j’adore la manière dont tu as tourné ça. Moi je mange ce qui me fait plaisir en faisant attention. Mais je pense qu’il faut manger de tout et surtout se faire plaisir. Et puis j’adore sauciflard reblochon et compagnie c’est trop bon.
    Fait attention une demie fraise c’est peut-être encore beaucoup non?

    En tout cas j’ai adoré ta manière d’écrire, je vais de ce pas me pencher sur le reste de ton blog.
    Lucie

    • Anahita Auteur du billet

      Tu sembles avoir trouvé ton équilibre, et elle est là la vraie réponse à une consommation raisonnable qui fait plaisir.
      Merci de m’avoir lue. Cela me fait chaud au coeur de savoir que ce texte et mes mots t’ont été agréables.
      Bises

  • jo3jeans

    c’est marrant tu sors cet article alors que je suis en pleine expérience : ne plus manger pour maigrir
    ouais dit comme ça c’est chelou, en fait j’ai fait un gros freinage dans mon alimentation avec du quasi rien du tout, entrecoupé de manger un chouilla pour faire mes exercices de sport, je suis pas débile si j’ai vraiment trop faim je vais me nourrir mais je suis curieuse
    c’est un « starter » pour dégager les kilos vraiment en trop que je n’arrive pas du tout à virer, ensuite je continuerai le sport toussa
    bref j’ai cru que j’étais à la mode tu m’as fait peur =)
    c’est vrai que si on regarde toutes les émissions alarmistes on est bien dans la merde pour manger -_-

    bisouuuus ♥ (ah moi plus saucisson reblochon vin rouge ^^)

  • Fay de Mon petit fourbi

    Ton article m’a fait éclater de rire. Ce matin j’ai fais ma première brioche maison, levure de boulanger tout ça tout ça. Et j’ai mis du Nutella dessus. Ouh la grosse vilaine.
    Je me suis dis « si tu étais une blogueuse à la mode, tu aurais mit un filet de sirop d’érable avec quelques myrtilles fraiches ». Mais que veux-tu, je suis has been !
    Au plaisir de te lire, je m’abonne à ton HC et je file de ce pas t’ajouter sur instagram, belle découverte 🙂

    • Anahita Auteur du billet

      Il n’y a aucun mal à manger du nutella ou des brioches de temps en temps.
      Tant que tout reste dans l’équilibre, et que ça te rend heureuse, c’est l’essentiel.
      Je viens te rejoindre aussi sur Instagram alors, bises!

  • The Girls On Fire

    Hahahaaa !! J’adore !
    Moi aussi, je n’en peux plus des Terroristes du Vegan ! Trop de healthy tue le healthy ! CQFD.

    Je suis « vraiment » intolérante au lactose depuis l’enfance .. Le lait, les yaourts et les glaces me tuent l’estomac immédiatement 🙁 Je n’en consomme pas. Mais je refuse d’abandonner le fromage ! No Way ! No Pasaran ! ;D

    Comme bon nombre d’entre nous, je suis concernée par mon alimentation, sa qualité et son équilibre, mais pas au point de ne plus savoir apprécier le « plaisir » avec modération.
    Je me suis mise au Bio pour la viande et les légumes mais ça ne m’empêche pas de dîner parfois au resto non Bio et encore moins chez mes amis : je n’impose rien aux autres.
    J’admire totalement la « foi » des Vegan en revanche, je ne supporte pas les prophéties d’apocalypse des extrémistes ! En plus, ils te prennent de haut pcq tu ne l’es pas oO.

    M’en parler : oui. M’annoncer une mort imminente pour cause de volontariat-non-éclairé-mais-coupable au suicide : non !
    Bref. Oui à la discussion. Non au jugement !

    Pis .. Vegan ou pas : personne n’a échappé au nuage de Tchernobyl ! Hé hé : il dit quoi l’extrémiste Vegan, hein ? Il arrête de respirer ?!? Tssss ….

    Bien sur, tout cela reste ironique et j’ai justement apprécié ta façon légère, respectueuse et drôle de dénoncer cet excès de zèle.
    Biz ma belle … *file se préparer un sauciflard-roblochon-Love* !!

    • Anahita Auteur du billet

      Très sérieusement, j’ai acheté du saucisson bio et allégé chez mon boucher la semaine dernière.
      Même si je n’aime pas trop le saucisson habituellement, je dois avouer que celui-là m’a fait en reprendre un deuxième tranche.
      C’était bon!

  • marino

    Alors là ton article j’adoooooore!!!! Parce que la vie sans chocolat serait une erreur, et si les poisons contenus dans tout ce que je mange me tuent lentement, je m’en fous je ne suis pas pressée…

    • Anahita Auteur du billet

      Merci.
      Et sinon, as-tu eu l’occasion de tester le riz au safran, les brochettes et la tomate grillée (chelo kabab) lors de ton voyage?…j’en bave rien que d’en parler.

  • Audrey

    Il faut arrêter tout ça, et MANGER ! Mais surtout, se faire plaisir ! Car la bouffe, pour moi, c’est un vrai plaisir ! Tu as trop mangé le temps d’un week-end ? Bah, le lendemain tu manges moins, ou tu vas courir ! Il y a toujours des solutions pour éviter de tomber dans l’extrême ! Bref, faisons-nous plaisir 🙂
    Bisous, 🙂

  • P'tite Poulette

    Alors moi, j’suis une meuf contradictoire. Si, tu vas voir. Autant j’aime m’étaler du bio sur le visage, autant pour ce qui est bouffe, tout me va. Légumes, ok. Prot’, ok. Fromage, of course. Mac dalle, ooh que oui. Pizza congelé, fraîche, sortie du camion, yep, c’est pour moi. Faire attention, y’en a pas un peu marre à la f(aim)in? T’as raison ma Brendach, on va plus rien bouffer. Et on pourra jouer aux osselets sur le sable chaud en plus, trop de la boulette.

    • Anahita Auteur du billet

      Pizza du camion?
      Ah non là tu enfreins TOUTES les règles de la bienséance lactoso-gluteno-véganienne.
      Ah, et pour toi qui est enceinte, on pourrait aussi écrire tout un billet dans la même veine que celui-ci concernant l’allaitement: il y a un vivier extrêmement puissant pour toute personne désirant rédiger du caricatural et de l’ironique dans ce domaine!
      D’ailleurs, tu vas allaiter j’espère? (t’as intérêt!)

  • Anna.B

    J’ai bien aimé ton article pour dénoncer ce phénomène. Je suis d’accord avec toi . Bon ce qui est bien pour la mode « sans gluten » , c’est que mes amies atteintes de la maladie coeliaque ont un choix plus varié de produits dans les magasins. Il y a des rayons « sans gluten » partout!

  • Nat Arocas

    Je vais choisir de prendre cet article au second degré ^^
    Parce qu’en tant que végétarienne qui consomme en prime peu de produits laitiers (parce que ça me pourrit la peau ^^), je fais aussi attention au gluten (parce qu’étant végé je le digère plus très bien, salut le mal de bide !), j’ai pas l’impression d’être plus heureuse ou moins heureuse par rapport à quand je ne faisais pas spécialement attention à mon assiette 🙂 Par contre je me fais carrément plus plaisir quand je mange 😀

  • Camille

    Je prends cet article avec beaucoup d’humour !
    Je ne suis pas « veggie » (pas encore :rires: ) mais suite à des problèmes médicaux sévères je dois suivre un « régime » alimentaire sévère plus d’hydrates de carbones (sucre), plus de gluten, plus de caséine… Les résultats sont édifiants !
    Je ne pense pas qu’on doit incriminer les personnes qui essaient d’adopter une alimention la plus saine possible, nous manquons cruellement d’information quand aux effets de l’alimentation sur l’organisme, alors chacun essaie de faire « au mieux » avec ces croyances, les informations qui peuvent être éronées qu’il a reçu et jugé crédible… C’est la société, les industriels qui nous mentent…nous empoissonnent afin de faire profit…

  • Thea

    Hahaha MERCI, mais bordel, un gros MERCI ! J’aurais pu sortir un article là dessus mais tu l’as déjà trop bien fait !! Marre de me faire critiquer pour ce que je bouffe parce que c’est ci ou ça ou pas ci ou pas ça ! Une belle façon de dire merde 😀 Tu as une nouvelle fan. Xoxo

  • Le Bloc-Notes de Carmen

    Alors d’abord bravo pour la Une la plus belle des cigales!
    Ensuite j’ai adoré lire ton article, drôle et bien tourné de façon à ca que tout le monde puisse le prendre au second degrés (parce que oui y en a qui peuvent se vexer facilement!).
    Pour ma part hier c’était double dose de croque monsieur maison: deux au chèvres et un au roquefort + glace vanille – pécan – caramel!
    J’ai explosé les compteur calorique de la semaine en une soirée mais ça fait tellement de bien!
    C’est tellement délicat l’alimentation de nos jours! Moi c’est tout ou rien (un peu comme P’tite Poulette)! Lundi salade verte, pas de produits laitiers et un max de nourriture non transformée et mardi (le lendemain quoi sinon ce n’est pas marrant!) gros Bigmac bien gras! Tu vois le genre de personnalité?!
    Allez, une fois ma routine trouvée je pense que ça ira mieux! Bisous!

  • Anahita Auteur du billet

    Merci à toutes d’avoir pris le temps de venir partager vos expériences ici.
    Je suis très touchée par vos mots, et surtout heureuse que ce texte ait pu vous faire rire et plaisir.

    Kiss from L.A

  • Kendra Potter

    Ca me rappelle un jour une photo de miley cyrus qui mange un truc, et qui écrit en légende un truc du style « so glad to eat a meat free dairy free gluten free cheese burger », ce qui donne en français « trop bien de manger un cheese burger sans viande, sans lait, sans gluten ».
    Ma question : que reste-t-il alors ? haha

    Bon je dis ça, pour diverses raisons je choisis de ne plus manger de viande, mais ces raisons sont personnelles.

    En revanche, on ressent bien de partout une poussée de « tendance pure et healthy » anxiogène tellement ça fait culpabiliser et que si on enlève tout ce qui « est pas bien » il reste pas grand chose.

    En tout cas ta façon de le dire est rigolote !

    • Anahita Auteur du billet

      Voilà, comme tu dis, on peut choisir de manger autrement, ce que je fais moi aussi d’ailleurs.
      La question est plutôt dans le versant anxiogène du mouvement, on ose à peine montrer du chocolat ou de la viande, de peur de se faire lyncher. Faut pas devenir psychorigide non plus!
      Tous ces changements sont faits pour un mieux être, en aucun cas pour un modèle à suivre sous peine d’aller aux enfers!
      Concernant Miley Cyrus, (dont je suis absolument fan), vivant sur les hauteurs de L.A et étant dans le show biz, elle est complètement imprégnée de ce courant, et elle y va dans l’extrême (comme tout ce qu’elle fait d’ailleurs): le problème est que toutes les minettes vont vouloir faire comme elle, à donc manger un burger sans rien et faire 60h de run et de muscu derrière (un pétard à la bouche: car oui, Miley fait son yoga avec un gros splif au bec- exemplaire).
      Dans ces cas, le healthy devient du contre-healthy, glissant vers le dogmatique et l’obligatoire.
      Et toutes les vertus du bien être qu’est censé apporter le mouvement Healthy s’envolent.
      Healthy ou pas healthy, saucisson ou vegan, le tout est de rester dans l’équilibre, et de ne pas emmerder les autres avec nos désirs!
      Bises

  • Marine

    Moi c’est plutôt charcuteries, Kinder, KFC, MacDo, et Domino’s! Mais bon faut juste trouver le bon compromis entre ces 2 modes de vie! J’ai beaucoup ri avec ton article, tu a égaillé ma journée! Merci!

  • Nini

    Booonnnjour!
    Je fais les deux, mon capitaine! C’est grave? Je suis flexi! lol! Veggie, et carni de temps en temps.
    J’essaie de faire au mieux, mais comme y’en a déjà bcp des sujets de fifilles, sur lesquels on se prend la tronche tout le temps, alors dès fois, je lâche prise, en me disant que je suis la dernière des nullos, mais en kiffant un saumon fumé et achetant des légumes pas tout le temps BIO (parce que, parfois, j’ai pas le temps de courir au marché et que Picard, c’est bien pratique….)
    Merci pour cette séance de déculpabilisation en règle. Heureusement que des âmes charitables comme toi, nous rappelle que parfois, on est complètement ouf, avec nos obsessions!
    Très belle journée!
    Nini

    • Anahita Auteur du billet

      C’est le côté culpabilisant de ces modes de vie qui me gêne.
      Le mieux est de manger équilibré, équitable et bio.
      Mais ce n’est pas la peine de faire un drame parce qu’on a mangé une barre de chocolat et du saumon, ou des légumes de chez Picard…ça en devient ridicule, à tel point qu’on ose même plus manger à la fin.
      healthy ok, mais équilibré et cool surtout.
      Alors fais-toi plaisir, Picard n’a jamais fait de mal à personne (promis, je n’ai pas de part chez eux)

  • Emma June

    Génial ton article!
    Tellement ça!
    C’est la réflexion que je me fais à chaque fois que j’entends le fameux « ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé » bref, ne mangez pas , ça ira bien ! lol