L’exception qui change ma règle.


Le Nail Art et moi

A noter le travail sur la bouche qui est magnifiquement réalisé.
Les faux ongles carrés par contre, heu…

Pour le titre, j’ai hésité avec « il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis ». J’ai finalement retenu l’exception parce que j’ai découvert un blog vraiment à part; un joyau au coeur du monde du Nail Art.

Rétrospection: Moi et le Nail Art (Avant): 

Pendant que mes pieds et mes cuticules ramollissaient dans le bac bouillonnant où le tout Paris avait fait décrasser les siens, je regardais pensivement les posters aux murs de la manucure. J’y voyais des mains avec des ongles, hum que dis-je, des griffes, décorées de paillettes, de strass, de rose, de vert, un petit palmier par-ci, oh  regarde un arc-en-ciel par-là… Chacun son truc mais moi, la manucure made in USA me rebutait. Net. Et puis j’y suis allée aux Us. J’ai été éblouie. Poneys, paillettes, guirlandes tout ça, je les ai vus en live and direct sur les ongles de vrais êtres humains. C’était le concours de l’ongle le plus long de la terre genre regarde c’est trop cool je suis à 4km de toi et je peux te toucher. Ou comment expliquer le théorème de Pythagore avec des faux ongles taillés en angle droit.

Bref, j’ai eu un sérieux dégoût du Nail Art; et ce que j’ai pu voir sur internet par la suite a fini de m’achever. « Chacun ses goûts » avait pris toutes ses lettres de noblesse.

Moi et le Nail Art (Maintenant): 

Et puis et puis, « fontaine je ne boirai jamais de ton eau » l’air sifflotant et guerrier que je disais, je suis tombée sur un ovnis. Un blog qui a réussi à lui seul à remettre en question en 3 minutes des années de rejet et de « bah » « argh » « OMG! ».  Pshiiit qu’elle s’appelle la Voie du Salut. Vous devez être nombreuses à la connaitre. Et moi qui débarque, je suis restée bouche-bée devant ses créations, sa subtilité et sa finesse de travail. Mais surtout, elle a les ongles courts!

Comment ça se passe chez elle?

Première étape, Pshiiit met une photo de ses ongles vernis d’une couleur unie. Rien que là je surkiffe ses mains. Ensuite elle nous montre 2 ou 3 autres angles de vus l’air de rien et puis Bam! La même main, le même vernis, orné du petit je-ne-sais-quoi qui change tout. Elle utilise des paillettes, décore ses ongles, met du fluo, et pourtant c’est jamais too much.

Dans ses billets, Pshiit montre en action les vernis qu’elle vend dans sa boutiqueL’Ozotic 505, il me le faut, je vais le commander illico parce que c’est pas chez Monop que je vais le trouver celui-là. ( Il faut dire que la Damoiselle prend de très beaux clichés; les photos et les accessoires mis en scènes sont à tomber, on craque obligatoirement!)

Merci Pshiiit. C’est pas que j’étais con, c’est plutôt que je ne connaissais pas encore ton travail et tes doigts de fée.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *