Quel est votre secret, pour aimer le vin? 5 commentaires


vignoble brunot, saint emilionLe vin.

Cet élixir bénit des Dieux que l’on fait virevolter dans son ballon. Dont le parfum délicat vous fait tourner la tête. Une belle grappe de raisin rouge que l’on écrase, la faisant claquer sur notre langue. Pour voir s’il est goûteux. Pour s’imprégner de sa puissance.

Tout ce qui pivote autour du vin m’attire.

Il est souvent posé sur la table, passant de mains en mains, enivrant les discussions, créant les affinités, empourprant vos verres.

Le vin est une boisson sociale, sympathique, symbolique, mythologique, scientifique. On s’y lie, d’amour. Comment refuser de laisser entrer un tel bijou chez  soi?

Je n’y arrive pourtant pas. Pour l’instant. Ce n’est pas faute d’avoir tenté d’y tremper mes lèvres. Certaines fois, souvent, je n’arrive pas à dépasser cette senteur avinée, de vinaigre, presque. Je ne garde du vin que son odeur, devinant, avec répulsion, l’effet volcanique qu’il aurait en bouche. Dans ma bouche. Et je m’en détourne, avec regret. promettant qu’un jour, je l’aurai.

Que je saurai diagnostiquer, moi aussi, s’il est bouchonné. Que je prendrai plaisir à le balancer dans mon verre, et à savoir, par les traînées mielleuses qu’il laissera sur son passage, s’il sera un bon cru. Ou non.

Mon père évoque souvent son voyage sur les collines verdoyantes et viticoles de Saint-Emilion. Ses paysages hors du temps, sa citadelle chaleureuse. Et ce vin. Si délicieux. Qu’il en ressent encore le parfum et le goût subtil des grains de raisins féeriques.

Le vin a tout pour me plaire. Il est beau, bon, précieux. Et pourtant, l’alchimie ne prend pas.

Quel est votre secret pour aimer le vin? Auriez-vous des conseils pour que je puisse, de temps à autres, partager avec vous et les autres le plaisir d’un bon vin?

En attendant, je vous envoie des bises pourpres et enivrées,

Anahita.

La Cigale ou la Fourmi, c’est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Hellocoton.

** Je me suis permise d’emprunter cette merveilleuse grappe des vignobles de Saint-Emilion au site http://www.vignobles-brunot.fr/#/Accueil/ **

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Quel est votre secret, pour aimer le vin?

  • Mary

    J’adore le vin, je reconnais les vins bouchonnés avant mon mari, il y a des bons vins et des vins que je déteste c’est une question de palais et certaines personnes n’aimeront jamais le vin rien de bien grave 🙂
    Bisous

  • Lo - Eeonian

    Comme je te comprends ! Je déteste le vin, et ce n’est pas faut d’avoir essayé. D’abord, c’est mon beau-père, pendant toutes mes années lycée, qui a tenté de me convaincre en me faisant goûter de grands crus, des vins doux, des vins « pour débutants »… j’ai toujours goûté du bout des lèvres en me disant que j’aimerais vraiment aimer ça, sans jamais y arriver. Pire encore maintenant, à chaque repas un peu officiel, à chaque soirée un peu habillée, quand je décline la fameuse boisson, on croit que je le fais par politesse (??) et jamais simplement parce que je déteste ça… dur, dur !

  • Magalie

    Comme ton texte est bien écrit ! Je suis comme toi, je n’y arrive pas. Quand j’étais petite, je trouvais le goût infâme et j’avais du mal à comprendre que les adultes apprécient. Du coup, je me disais que le jour ou j’aimerai le vin, je serai « une grande ». C’est raté je crois, je peux même pas goûter les vins tellement le goût me répulse !